Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Sébastien Morgan

- Lailoken ! Cela fait longtemps !

- Le temps que vous m’avez mis à l’écart, sire.

- Ha ha, oui évidemment… Je me devais d’éclaircir ton rôle lors de cette fameuse nuit, Lailoken.

- Mon rôle ?

- Oui, tu étais dans la place quand Rhéa Silvia s’est faite agressée.

 - Pour sauver votre nièce, oui. Je suppose que vous savez que votre sorcier…

Le roi l’interrompit d’un geste impatient.

- Tu n’es pas en position d’argumenter Lailoken.

La demi-douzaine de gardes qui se trouvaient dans la salle du trône où avait lieu la conversation étaient nerveux.

Ils ne savent pas comment ça va tourner, ils sont prêts à me tuer... en tout cas à essayer. Amulius veut donner l’impression que je suis responsable de ce qu’il s’est passé.

Comme pour confirmer les pensées de Lailoken, Amulius continua.

- Je ne sais pas encore ce qui s’est vraiment déroulé ce soir-là, continua Amulius.

Menteur !

- Mais je sais que tu es responsable de quelque chose. Non, tais-toi, vos vies ne tiennent plus à grand-chose.

- Vos vies ?

- Tu as abusé de ma confiance Lailoken et de celle de Rhéa Silvia sans doute. Et elle a rompu ses vœux, ce qui conduit à la mort.

- Rompu ses vœux ?

La porte de la salle s’ouvrit. Une femme entra. Elle tenait un large panier dans lequel se trouvaient deux nouveau-nés.

- Ce sont… ?

- Les enfants de ma nièce, oui… ils n’ont que quelques jours.

- Que voulez-vous que… ?

- Ces enfants sont nés de vestale, ils sont un outrage, ils doivent mourir.

- Quoi ?!? Tuer des enfants ?

- Non seulement, ils doivent mourir mais en plus, je veux que ce soit toi qui t’en charges.

Lailoken ria franchement.

- Je ne suis pas très regardant aux missions que l’on me confie, sire, mais c’est hors de question que je tombe dans l’infanticide.

- Et pourtant, c’est ce que tu vas faire, tu vas sortir de la ville, accompagné par trois de mes hommes, et trouver un endroit dans la nature où tu enverras ces deux bâtards en Hadès. (à suivre)

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article