Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Sébastien Morgan

Voici une magnifique découverte ! Sur la Terre frappée par un cataclysme, la civilisation humaine n'est plus que l'ombre d'elle-même. Les villes sont devenues des gigantesques épaves abandonnées et habitées désormais, disent les chamanes, par les spectres des ancêtres. Les humains du temps les craignent et préfèrent la vie de nomades, errant sur l'immense steppe glacée, battue par les terribles tempêtes corrosives et hantée par les steppards, ces prédateurs toujours aux aguets.

Dans cet environnement hostile, la vie est dure, sans pitié, les moments de chaleur sont rares et ceux d'amitié sont improbables. La plupart du temps, seule la cruauté, la violence et l’instinct de survie ont droit de citer.  L'on va ici, suivre l'histoire de l'un de ces nomades : Fanal, petit garçon à l'ascendance inconnue et rejeté par les siens. 

Écrit à la première personne, le récit est mené tambour battant dans un style fluide et palpitant. Les personnages sont bien campés, attachants ou haïssables. L'histoire nous réserve de nombreuses surprises et l'autrice sait comment installer des ambiances qui marquent. La solitude de la steppe, les espaces glacés angoissants, les bâtiments éventrés oppressants, la couleur et les odeurs des grands marchés... Soyons clair, ce premier tome des aventures de Fanal, ne se lâche pas avant de l'avoir terminé.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article